Hernie discale : Les mouvements interdits

homme qui porte de lours objets, signe mouvements interdit en cas de hernie discale

Vous souffrez de maux de dos ? Vous vous demandez quels sont les mouvements interdits en cas de hernie discale ? Découvrez précisément les mouvements à faire et à éviter lorsque vous êtes atteint de cette pathologie. Vous retrouverez des conseils de kinésithérapeutes ainsi que d’autres astuces et 4 produits inédits, efficace et recommandés lorsque votre hernie discale vous fait souffrir.

Les mouvements interdits en cas de hernie discale

Les mouvements de type « rotatifs »

Lors de mouvements rotatifs, ce sont les disques intervertébraux qui seront aux premières loges. Et comme ils sont au cœur de cette pathologie, il est conseillé de les ménager en évitant les mouvements rotatifs exagérés. Habituez vous a bouger tout votre corps plutôt que le buste seulement.


L’absence de mouvement (l’alitement prolongé)

Il fut un temps où rester au lit de manière stricte était conseillé, cependant de nombreuses études et avis de professionnel montre que le repos strict en cas de hernie discale et de manière plus générale est en fait néfaste pour un rétablissement optimal. Il est donc conseillé de bouger et d’effectuer des mouvements plutôt que de faire stagner son corps au lit, comme le dit plus généralement le kinésithérapeute Anas Boukas, le mouvement c’est la clé !


Se pencher en avant

une fille qui se penche en avant - mouvements interdit pour hernie discale

Lorsque vous devez vous pencher en avant, nous vous conseillons de vous rapprocher au maximum de l’objet en question. Pliez ensuite vos genoux et descendez lentement tout en gardant le dos bien droit. Cela va limiter les tensions sur la colonne vertébrale et les disques intervertébraux. Limitez également au maximum le port de charge lourdes.


Certains mouvements liés à une activité physique sportive

  • Les sport « agressifs », sports de combat…
  • Les sports à risques (chocs, poids, etc.
  • Tout type de sports qui augmentent votre douleur
  • Les sports de raquettes (tennis, badminton, etc.)

Tout mouvement qui augmente votre douleur

De manière générale, un mouvement qui provoque de forte douleur est à éviter. Evitez ainsi les mouvements de torsions, ou les mouvements qui provoquent des chocs répétés ou violent.


Le dos avachi et une mauvaise posture

En cas de hernie discale, les mouvements qui devraient être interdits sont souvent ceux qu’on ne voit pas. En effet les positions assises avec le dos courbé en avant n’est pas bon et va avoir tendance à faire ressortir la hernie et à augmenter les douleurs. Evitez ainsi au maximum de vous assoir sur des support non adéquat (fauteuil mou et profond, chaise non ergonomique, etc.).

Un soutien lombaire couplé à un coussin d’assise ergonomique peut s’avérer utile si vous passer du temps en position assise afin d’encourager une bonne posture et diminuer la pression sur les disques intervertébraux.


Mouvements et hernie discale : 3 solutions recommandées

Le tapis d’acupression pour soulager la douleur

un tapis d'acupression

Dérivé de l’acupuncture, le tapis d’acupression est un tapis recouvert de centaines de petites fleurs en plastique, elle-même constitués de plusieurs dizaines de pointes. En s’allongeant dessus, le système nerveux, lymphatique et hormonal est sollicité. Des endorphines sont ainsi sécrétées par le cerveau et ont un effet antalgique sur les douleurs de la hernie discale. De nombreux autres bienfaits sur la santé sont visible… En savoir plus sur le tapis d’acupression


Les semelles amortissantes pour diminuer les chocs

une paire de semelles orthopedique

Les chocs sont l’ennemie de la hernie discale. En effet, comme cité plus haut, le disque intervertébral joue un rôle d’amortisseur. En limitant ainsi au maximum les chocs répétés, moins vous souffrirez. Vous pouvez opter pour des chaussures avec talon en gel ou simplement vous procurer une paire de semelle orthopédique amortissante.


La civière dorsale pour décompresser et réhydrater les disques

une civière dorsale

La civière dorsale est un dispositif de décompression vertébrale. Son principe est simple, vous vous allongez sur l’appareil qui présente une forme courbée en arc. La colonne va ainsi se détendre et la pression exercée sur les disques cessera pendant l’utilisation du produit. Avec quelques séances par jours vous pouvez considérablement améliorer les douleurs et ralentir le processus dégénératif. En savoir plus sur la civière dorsale.


Conclusion : Résumé sur les mouvements interdits en cas de hernie discale

En résumé, il existe peu de mouvements interdits en cas de hernie discale, la majorité sont surtout déconseillé et à éviter. Pour aller plus loin vous pouvez consulter notre article sur les positions qui soulage en cas de hernie discale (sommeil, exercices, etc.). Nous espérons que notre article vous ait éclairé sur les choses à faire et à ne pas faire en cas de hernie discale, nous vous souhaitons une bonne guérison.