Discopathie C5-C6 : Causes et traitement naturel pour la douleur

La discopathie c5-C6 est une pathologie qui touche le disque intervertébral, elle est irréversible et se situe entre deux vertèbres de la colonne vertébrale dans la région cervicale (C pour cervical). Elle se manifeste principalement sous forme de discopathie dégénérative. Le vieillissement des disques est principalement dû à l’âge, mais de mauvaises habitudes de vie peuvent aggraver ou augmenter le risque de la contracter.

La discopathie C5-C6, qu’est-ce que c’est ?

discopathie c5 c6 image 3d

La colonne vertébrale est composée de 24 vertèbres séparées d’un disque intervertébral. Ils sont composés d’un anneau en fibre de cartilage ainsi que d’un noyau gélatineux. Les disques intervertébraux ont pour fonction d’absorber les chocs ainsi que de protéger les vertèbres contre la friction tout en maintenant l’espace intervertébral.

Des facteurs comme le vieillissement ou de mauvaises habitudes de vie sont la cause principale de la discopathie. En effet, les disques subissent une perte d’eau, ils s’amincissent et se détériorent beaucoup plus rapidement. Une fois usées, les vertèbres se frottent entre elles et se déforment, c’est ainsi que se forme la discopathie.

Cependant, un traumatisme ou une chute peut provoquer une dégénérescence, et une détérioration du disque au fil du temps peut également provoquer des douleurs au cou.

La discopathie est susceptible de toucher n’importe quel disque intervertébral. Cependant, il est peu fréquent que cette pathologie apparaisse dans la région dorsale et lombaire. Généralement, elle se manifeste dans la région cervicale (C5-C6 pour cervical 5 et 6). C’est cette zone qui subit le plus de stress.

On parle de discopathie C5 C6 lorsque celle-ci touche le disque intervertébral situé entre les vertèbres C5 et C6, à la base de la nuque. Ce sont les vertèbres situées dans la zone cervicale qui doivent supporter le plus de stress. C’est pourquoi cette région est fréquemment touchée par des pathologies dégénératives (discopathie, discarthrose, pincement discal, etc.).

Une personne fumeuse ou avec un manque d’activité physique est sujette à une réduction du flux sanguin vers les disques intervertébraux. Cela va entrainer une dégénérescence et une déshydratation des disques, et ce plus rapidement que la normale.

Certaines activités personnelles ou professionnelle (travail en position assise, travaux physiques intense, etc.) imposent bien plus de stress aux vertèbres et aux disques intervertébraux.

Les symptômes de la discopathie C5-C6

Le symptôme le plus fréquent de la discopathie C5-C6 est la douleur au niveau de la vertèbre atteinte. Mais également à d’autres vertèbres situées au niveau inférieur à celle-ci. La douleur est mécanique pour la majorité des personnes, c’est-à-dire qu’elle est causée par la friction entre les vertèbres. Cela va induire des excroissances osseuses au niveau de la région c5-c6. De plus, ces excroissances peuvent causer des frictions à la racine du nerf. Une inflammation se crée, bien que ce ne soit pas spécialement douloureux.

En complément de la douleur causée par la raideur et l’inflexibilité du cou, de nombreux patients atteints de dégénérescence discale cervicale c5-c6 ressentent des engourdissements, des picotements ou même une faiblesse. Situées dans le cou, les épaules ou les bras en raison de l’irritation/pincement des nerfs dans la région cervicale.

C’est dû au fait que les disques endommagés peuvent se fracturer. Le noyau gélatineux peut donc s’infiltrer dans les tissus ou même exercer une pression contre les racines nerveuses.

La dégénérescence des disques de la zone cervicale peut également contribuer à la sténose rachidienne et à d’autres affections progressives, ainsi qu’à une hernie discale plus soudaine.

Soulager la douleur dû à la discopathie

La discopathie est une pathologie irréversible, le traitement est donc majoritairement axé sur le soulagement des symptômes. Généralement en cas de douleurs légères à modéré, les analgésiques sont la solution la plus appropriée. Lors de crises de douleurs, un traitement rapide aux opiacés est envisageable.

Si des inflammations sont présentes à la racine des nerfs, un anti-inflammatoire est utilisé. La laminectomie, une opération visant à poser une arthrodèse de manière chirurgicale, peut s’avérer inévitable dans de rares cas.  hamac cervical ou un coussin cervical peut également aider à soulager les tensions).

Une solution très efficace pour diminuer la douleur est le tapis d'acupression  (avec le coussin d’acupression). Il s’agit d’un petit matelas (comme un tapis de yoga) de stimulation nerveuse.

Conçu sur les mêmes principes que l’acupuncture et dérivée de la médecine traditionnelle chinoise. Le matelas est recouvert de milliers de petites pointes en plastique qui vont venir stimuler des milliers de points d’acupression du corps.

Cela va ainsi sécréter des endorphines qui vont soulager la douleur dû à la discopathie. Cela va par ailleurs détendre les tissus, booster le système immunitaire et favoriser le flux sanguin. Il va également renforcer les muscles de la nuque et du dos ainsi que de maintenir la flexibilité de la colonne vertébrale.

Utiliser régulièrement un tapis de fleurs et une pratique qui peut être très bénéfique pour soulager vos douleurs. Qu’elles soient liées à la discopathie C5-C6, pour le mal de dos, mais également pour votre santé en général. Il est également utile en cas de préventions d’autres maladies.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Score moyen 4 / 5. Nombre de vote 8

Auncun vote disponible

Nous sommes heureux de vous avoir été utile...

Pour nous soutenir vous pouvez acheter un produit en passant pas nos liens. Nous gagnerons une petite commissions qui nous permet de vous proposer du contenu de bonne qualité de manière indépendante. Le prix reste inchangé pour vous.

Nous sommes désolé que cet article ne vous a pas été utile.

Aidez nous a améliorer cet article !

Quelles informations auriez vous aimé avoir ? Comment pouvons nous rendre cet article plus utile ? Une faute d'orthographe à nous signaler ?